CONFÉRENCE CONJOINTE VIRTUELLE ENOHE / ACCUO 2021, 21 au 22 septembre 2021

REGARD SUR L’AVENIR APRÈS COVID: LE RÔLE DES OMBUDS DANS LE RÉTABLISSEMENT

21 et 22 septembre 2021, en ligne et ce de 15h00 à 19h00 HEC.

APPEL DE PROPOSITIONS

European Network of Ombuds in Higher Education (ENOHE) et l’Association des ombudsmans des universités et collèges du Canada (ACCUO) sont ravis de travailler ensemble sur une nouvelle conférence conjointe. Notre conférence sera en ligne et répartie sur deux jours du 21 au 22 septembre 2021, de 15h00 à 19h00 HEC. Le format et le calendrier permettront, nous l’espérons, la participation de délégués du monde entier, quels que soient les fuseaux horaires. La date limite pour soumettre votre proposition est le 30 juin 2021 à 17h00 CET. Veuillez envoyer le tout par courriel à Secretariat@enohe.net  .

Mise en contexte: Les clichés abondent sur les turbulences de l’année écoulée. Au moment de la rédaction de cet article (mai 2021), il semble que l’enseignement supérieur va revenir vers une certaine normalité. Mais quelle est cette nouvelle normalité et comment les établissements d’enseignement supérieur se sont-ils s’adapter? Après une année chargée, le rôle des bureaux de l’ombuds dans l’enseignement supérieur est sans doute plus vital que jamais. Pendant la pandémie, nous avons traité des défis et des plaintes uniques. Les universités et les étudiants envisagent maintenant de retourner aux études dans un environnement qui pourrait être tout à fait différent du modèle « traditionnel» en place depuis des générations. « L’expérience étudiante» ne sera-t-elle plus jamais la même? Quel est le rôle des bureaux de l’Ombuds alors que nous attendons avec impatience l’ère post-Covid?

Thématiques proposées :

  • Qu’est-ce qui a changé – pour le meilleur ou pour le pire ?
  • Ces changements sont-ils permanents / à long terme / transitoires ?
  • Comment les élèves ont-ils fait face à cette réalité ?
  • Comment le personnel a-t-il fait face à cette réalité ?
  • Comment les dirigeants en enseignement supérieur ont-ils réagi ?
  • Quel a été l’impact de Covid sur l’Ombuds dans sa pratique quotidienne – le lien humain en personne elle est  toujours essentielle dans un monde de plus en plus virtuel ?
  • Quels espoirs et quels projets les établissements ont-ils pour «la nouvelle normalité» dans les années universitaires à venir?
  • De l’orientation client au changement systémique : la pandémie est-elle l’occasion nous a-t-elle donné l’occasion de revenir à nos racines ?
  • Comment votre pratique est-elle influencée par la diversité et l’inclusion équité / égalité ?

 

Appel de propositions : Chaque conférencier aura approximativement 10 minutes (6 diapositives maximum) vous partagez table ronde avec 3 conférenciers selon la thématique présentée. Les conférenciers seront encouragés à interagir avec les participants, en groupe de discussion pout la durée de la plénière.

 

Formats du programme et contenu

Chaque proposition doit inclure:

  • Titre: cela devrait refléter succinctement ce qui est proposé
  • Présentateur(s): nom, votre adresse courriel, nom établissements, votre fonction, pays
  • Catégorie: étude de cas, orientée vers la pratique ou orientée vers les politiques
  • Thème: sélectionnez parmi les sujets généraux ci-dessus (les candidats peuvent suggérer un sujet supplémentaire de leur intérêt, lié au travail des ombuds)
  • Temps alloué :Les discours des conférenciers dureront un maximum de 10 minutes ( maximum de 6 diapositives)
  • Format de la proposition : Format word, 500 mots

 

Toute demande informelle doit être envoyée par courriel à Secretariat@enohe.net qui vous répondra dans les plus brefs délais.

NOUS ATTENDONS AVEC IMPATIENCE DE RECEVOIR VOS PROPOSITIONS!

Retour à la liste